Banque continentale du Canada

La Banque continentale du Canada, dont le siège social était à Toronto, commence ses activités en tant que filiale d'une compagnie financière, IAC Limited (fondée en 1925, sous le nom d'Industrial Acceptance Corp Ltd). En 1981, elle absorbe IAC et devient une banque à charte. En 1986, la compagnie enregistre des revenus de plus de 650 millions de dollars et déclare des actifs de 5,5 milliards (ce qui la classe au 15e rang des institutions financières au Canada). En novembre 1986, la Banque Lloyds Internationale du Canada en prend le contrôle, ce qui suscite un débat parlementaire puisque, en vertu de la Loi des banques, une banque de l'annexe A ne peut être vendue à une banque de l'annexe B. Finalement, la Lloyds achète 90 p. 100 de son capital; les 10 p. 100 restants comprennent 18 millions de dollars en prêts au secteur de l'énergie, le portefeuille de prêts de la Banque continentale en Amérique latine et ses activités de crédit-bail. La Lloyds est achetée par la Banque Hongkong du Canada, en 1990.