Brownlee, John Edward

 John Edward Brownlee, avocat, homme politique, cadre et premier ministre de l'Alberta de 1925 à 1934 (Port Ryerse, Ont., 27 août 1884 -- Calgary, 15 juill. 1961). Il est un des premiers ministres de l'Alberta les plus efficaces et, pendant cinq décennies, une voix importante au sein du milieu agricole de l'Ouest. Fils d'un commerçant d'une petite ville et fervent enseignant méthodiste, il déménage à Calgary en 1909 pour poursuivre une carrière dans l'Ouest en pleine effervescence. Il devient l'avocat des FERMIERS UNIS DE L'ALBERTA, un regroupement nouvellement créé, et joue un rôle important dans le fusionnement de la United Grain Growers en 1917.

Lorsque les Fermiers unis de l'Alberta remportent les élections provinciales de 1921, il devient procureur général et participe à l'organisation de l'ALBERTA WHEAT POOL. À l'issue d'une révolte de coulisse civile, il devient premier ministre en novembre 1925. Sa réalisation la plus importante est la négociation du transfert à l'Alberta du contrôle de ses ressources naturelles, une entente qu'il rédige et signe le 14 décembre 1929.

Durant la Crise des années 30, les Albertains deviennent mécontents de ses restrictions financières, de ses programmes d'aide prudents et de son conservatisme politique. Brownlee dénonce vigoureusement la montée du CRÉDIT SOCIAL, mais n'est secondé de personne. Il est également discrédité par les accusations de scandale personnel orchestrées par ses opposants politiques, et se voit obligé de démissionner comme premier ministre en juillet 1934. Sa carrière politique et celle des Fermiers unis de l'Alberta connaissent une fin désastreuse aux élections d'août 1935. En 1948, il se joint à nouveau à la United Grain Growers à titre de président et de directeur général, modernisant la structure financière de l'entreprise et rationalisant son système d'élévateurs. Il ferme en effet les installations plus petites et inefficaces et se concentre sur les points de livraison les plus importants.