Chasse-Galerie

 Variante canadienne-française de la légende qui interprète les bruits aériens étranges en les attribuant à un chasseur condamné à chasser pour l'éternité. Dans cette variante de la chasse-galerie, une ou plusieurs personnes peuvent, à l'aide du diable, voyager en canot dans les airs à une très grande vitesse. Elles doivent s'assurer de ne pas avoir en leur possession un objet béni ni de prononcer le nom de Dieu, de peur que le canot ne s'écrase. Le terme serait dérivé de « chasse » et du nom du sieur de Gallery, un chasseur condamné.