Coulthard, Jean

Jean Coulthard, compositrice et enseignante (Vancouver, 10 févr. 1908 é 9 mars 2000). Créatrice d'une musique remarquable pour son intégrité, sa pureté d'expression et son langage d'une profonde émotion, Coulthard est la première des compositeurs de la côte ouest canadienne à être fort acclamée. Elle commence à composer à huit ans, alors qu'elle étudie avec sa mère, Jean Blake Coulthard (née Robinson). Le compositeur anglais Ralph Vaughan Williams est plus un des plus importants parmi les derniers professeurs de Coulthard. Elle reçoit aussi des évaluations critiques d'Arnold Schoenberg, de Béla Bartók et de Darius Milhaud. Variations on B-A-C-H (1951), Spring Rhapsody (pour Maureen FORRESTER, 1958), Choral Symphony « This Land » (1966-1967), The Pines of Emily Carr (1969) et les Lyric Sonatinas (1969, 1971 et 1976) sont autant d'oeuvres caractéristiques de ses quelque 350 compositions pour un vaste éventail de médiums instrumentaux et vocaux, dont plusieurs sont commandées et primées. Elle a entre autres reçu trois prix Junos pour Meilleure composition classique. Son style de composition personnel est caractérisé par une mise en valeur de la tonalité par des centres clés, l'utilisation d'harmonies colorées, de rythmes robustes et de structures cycliques formelles. Son octuor à cordes de 1972, en particulier, est une démonstration extraordinaire de son expression musicale et de ses talents de compositrice.

De 1947 jusqu'à sa retraite en 1973, Coulthard enseigne à l'U. de la Colombie-Britannique. Au cours de sa longue retraite, elle continue de composer. Ses oeuvres sont fréquemment exécutées au Canada et à l'étranger et sa musique fait l'objet de plusieurs thèses de maîtrise et de doctorat. Elle reçoit deux doctorats honorifiques, l'un de l'U. de la Colombie-Britannique (1988) et l'autre, de l'U. Concordia (1991). Elle est également nommée Officier de l'Ordre du Canada et citoyenne d'honneur de la Ville de Vancouver en 1978 et est récipiendaire de l'Ordre de la Colombie-Britannique en 1994.