Daveluy, Raymond

(Joseph Eugène) Raymond (-Marie) Daveluy, organiste, compositeur, administrateur, pédagogue (né le 23 décembre 1926 à Victoriaville, au Québec; décédé le 1 septembre 2016 à Montréal, au Québec). En 1937, il commença ses études musicales avec son père, Lucien Daveluy, organiste et chef de musique à Victoriaville. Plus tard, il étudia à Montréal avec Gabriel Cusson (1939-46, matières théoriques) et Conrad Letendre (1942-48, orgue). En 1948, il obtint le Prix d'Europe et poursuivit ses études d'orgue à New York avec Hugh Giles.

À partir de 1946, il a donné des récitals au Canada, aux États-Unis et en Europe. Jean Vallerand notait dans Le Devoir (Montréal, 24 février 1953) : « J'admire évidemment la netteté de son jeu, la précision de son legato, la luminosité de son style contrapuntique, son intelligente fidélité au style des oeuvres qu'il exécute, sa documentation musicologique qui se traduit par des tempo bien choisis et des registrations logiques. » Lors d'un concert donné en 1951, il interpréta des pièces canadiennes d' Arthur Letondal, Amédée Tremblay et Conrad Letendre. En 1959, il fut le premier organiste nord-américain à être invité au concours d'improvisation international à Haarlem, Pays-Bas, dont il fut lauréat. En 1975, il joua la Symphonie n 3 de Saint-Saëns avec l'OSM. Il a participé à plusieurs festivals notamment en Belgique, en Suisse, en France, en Autriche, en Angleterre et en Allemagne. Il joua aussi au Royal Festival Hall de Londres et au congrès international organisé par l'American Guild of Organists à Philadelphie (1977), à Tokyo et à Séoul (1979), à l'église Notre-Dame de Paris (1986) et au congrès internationnal des organistes à Cambridge, Angl. (1987). D'abord organiste à Montréal aux églises Saint-Jean-Baptiste (1946-51), Immaculée-Conception (1951-54) et Saint-Sixte (1954-59), il devint titulaire des grandes orgues de l'oratoire Saint-Joseph à Montréal (1960 -). Il a joué régulièrement pour la radio de la SRC à « Récital d'orgue » et pour la société Pro Organo dont il a donné le premier concert. De plus, il a développé des dons remarquables d'improvisateur : « M. Daveluy s'est adonné à une spectaculaire improvisation, pleine de contrastes et d'harmonies étranges » (Gilles Potvin, La Presse, Montréal, 8 août 1968).

Dans l'enseignement et l'administration, Daveluy a aussi joué un rôle important : il a donné des cours d'orgue et de matières théoriques au CMM (1957-60, 1978-88), d'orgue et d'harmonie au Cons. de Trois-Rivières (1966-67) et il enseigne l'orgue à l'occasion à l'Université McGill (1966 -). Il fut prés. de l'AMQ (1965-71), dir. adj. du CMM (1967-70), dir. du Cons. de Trois-Rivières (1970-74) puis dir. du CMM (1974-78) Pierre-Yves Asselin, Paul Crawford, Mireille Lagacé, Lucienne L'Heureux-Arel et Rachel Laurin furent parmi ses élèves. Daveluy fit partie du jury aux concours internationaux d'orgue à London, Ont. (1967), Munich (1971), Philadelphie (1977), Saint Albans, Angl. (1979, 1983, 1985), et Chartres (1986).

En 1980, Daveluy a été nommé membre de l'Ordre du Canada. Il a été compositeur agréé du Centre de musique canadienne. Certains de ses documents personnels sont conservés dans le fonds Famille Daveluy à l'UQTR. Il est le frère de Marie Daveluy et il a épousé la pianiste Hilda Metcalfe. Son grand-père, Adolphe Daveluy, fonda Daveluyville, près de Trois-Rivières.

COMPOSITIONS (Sélection)

Soliste et orchestre

Concerto en mi : 1981; org, orch; ms; RCI 560 (Arel).

Musique de chambre

Quintette : 1987; p, cdes; ms.

Sonate : 1985; org, tpt; ms; Interdisc S-100527 (S. Doyon).

Choeur ou voix

Messe en mi mineur : 1952; SATB, org; ms; CST 1985-1 (Guindon).

Mélodies : 1958; v, p; ms.

Messe en l'honneur de saint Joseph : 1970; SATB, org, cuivres; ms.

Clavier

4 Sonates pour org : 1955 (Ostiguy 1983 [2e mvt]), 1957 (ibid. 1980), 1960 (rév 1981, ibid. 1983), 1984 (ms); (n 3) RCI CCS 1019 (K. Gilbert).

Prélude et fugue : 1959; org; Ostiguy 1983.

Canon et intermezzo : 1961; p; ms.

Trois préludes de chorals : 1964; org; Ostiguy 1980; 1983; RCI 591 (van der Kooy).

Cinq préludes de chorals : 1982; org; ms.

Sonate n 1 : 1983; p; ms.

Aussi la musique de scène pour Monsieur de Pourceaugnac de Molière (1947); plusieurs pièces div; harmonisations dont quelques-unes ont été publiées par La Bonne Chanson et enregistrées, notamment par les Petits chanteurs du Mont-Royal, le choeur de l'oratoire Saint-Joseph, les Chanteurs de Sainte-Thérèse et l'Ensemble Polymnie.

Discographie

Bach, Franck, Liszt, Gigout, Widor : 1979; Audiorama MS-33103.

Bach, Liszt : 1976; Musicus MCD-331092.

G. Corette Messe : 1965; Oryx 1736 et Mus H Soc MHS-1430.

L. Marchand 1er et 3eLivre d'orgue (extraits) : 1965; RCA CCS-1001.

Les Orgues anciens du Québec I : Alain Gagnon, Pachelbel, Vierne; 1980; Alpec A-81029 et 7-RCI 538.

Raymond Daveluy aux grandes orgues de l'oratoire St-Joseph / on the St. Joseph's Oratory Organ : Bach Toccate et fugue en ré mineur BWV 565 et autres; v. 1965; RCA CCS-1000 et RCA KSL-1-7038.

En tant que chef d'orchestre, il dirige Gaston Arel et l'orchestre de la SRC à Montréal dans son Concerto en mi.