Comptant plus de 3100 articles et plus de 500 illustrations, l'Encyclopédie de la musique au Canada est la première encyclopédie de la musique à paraître au Canada. Les entrées comprennent des biographies de musiciens canadiens et l'histoire d'organismes dans tous les domaines de la musique au Canada. Elles traitent de sujets nationaux, tels que la musique inuite, la fabrication de pianos, les prix, l'enseignement, les collections d'instruments et la musique folklorique, ainsi que des activités musicales dans les villes canadiennes et des rapports du Canada avec les autres pays dans le domaine de la musique. L'encyclopédie comprend des bibliographies, des discographies, des listes de compositions et des renvois à d'autres articles. Les entrées dans l'index repèrent les sujets mentionnés dans les articles.

En 1971, Floyd S. Chalmers propose l'idée de la première édition de cette encyclopédie dont les travaux préparatoires commenceront en 1973. Sous la direction des rédacteurs Helmut Kallmann, Gilles Potvin et Kenneth Winters, un personnel comptant au maximum 23 membres aidés par des conseillers traite les articles originaux rédigés par 400 collaborateurs. L'information est tirée des dossiers de particuliers et d'organismes, d'entrevues personnelles et de recherches sur des documents connexes. L'encyclopédie est publiée en anglais en un seul volume par la University of Toronto Press (1981) et en français (sous le titre Encyclopédie de la musique au Canada) par les Éditions Fides (1983). Une deuxième édition en anglais de l'énorme ouvrage de référence est publiée en 1992 sous la direction de Kallmann et de Potvin et une troisième édition en français comportant trois volumes est publiée en 1993. La deuxième édition comprend plus de 800 nouvelles entrées et des discographies élargies. En 2003, la Fondation Historica du Canada assume la responsabilité de l'EMC; James H. Marsh devient son rédacteur en chef. Historica monte une édition mise à jour en ligne couvrant d'autres genres de musique populaire. En raison de son rôle dans la documentation de l'histoire de la musique au Canada, l'EMC est un ouvrage de référence standard pour les écoles, les bibliothèques et les musiciens.