Exotica

Exotica est une intrigue complexe qui se déroule à Toronto et qui met en scène le patron, les employés et les clients d'un bar de danseuses nues au décor luxueux. Francis, un vérificateur d'impôt névrosé, est obsédé par Christina, une danseuse qui s'habille comme une écolière. Eric, l'animateur du bar, est l'ancien amant de Christina. Jaloux, il passe son temps à surveiller Francis et Christina. Francis paye sa jeune nièce, Tracey, pour garder sa maison pendant qu'il va au bar ou vérifie les comptes de Thomas, le propriétaire d'une animalerie qui fait la contrebande d'oeufs d'oiseaux exotiques. Francis utilise cette information pour le faire chanter et l'obliger à l'aider à se débarrasser d'Eric. Au fur et à mesure que l'action se déroule, des flash-back nous révèlent les circonstances mystérieuses expliquant la dépendance psychologique qui unit Francis et Christina.

Exotica met à nu les rituels obsessionnels du « regarde et ne touche pas » propre à un milieu où domine la sexualité. L'aliénation des personnages contraste avec l'érotisme débordant du bar de danseuses. Le film aborde la pédophilie, l'enlèvement, l'inceste et le meurtre, mais se limite à la recherche du corps d'une écolière assassinée. De cette façon, Egoyan laisse le spectateur libre d'imaginer l'inimaginable. En situant l'action dans un bar de danseuses nues, Egoyan peut examiner les mécanismes du voyeurisme sans tomber dans l'exploitation et le sensationnalisme. Il crée chez le spectateur un sentiment d'effet réaction en le maintenant à distance même pendant les scènes de séduction. Le film conserve un équilibre entre une observation minutieuse des personnages et un sentiment d'empathie face à leurs tristes conditions. Même si, sur le plan visuel, Egoyan s'intéresse aux apparences, ce n'est jamais aux dépens des émotions. Ses personnages ne sont ni des anges ni des méchants; ils incarnent et expriment les tensions sociales et les conflits qui les habitent.

Exotica a remporté le prix de la critique au Festival de Cannes en 1994, faisant d'Egoyan le plus acclamé des réalisateurs canadiens sur la scène internationale.

Voir aussiLONG MÉTRAGE canadien.