Fort McMurray, Alb.; zone de service urbaine; pop. 47 705 (recens. 2006), 41 466 (recens. 2001). Fort McMurray est la plus grande communauté de la municipalité régionale de Wood Buffalo. Elle est située au confluent des rivières ATHABASCA et CLEARWATER, dans le nord-est de l'Alberta et près du centre du vaste dépôt de sables bitumineux Athabasca (voir BITUME). Constituée ville en 1980, elle fusionne avec le district constitué no 143 en 1995 pour créer la plus grande superficie municipale de toute l'Amérique du Nord.

Ancien poste de la COMPAGNIE DU NORD-OUEST, Fort McMurray est reconstruit en 1870 et reçoit le nom de l'agent de la COMPAGNIE DE LA BAIE D'HUDSON, William McMurray. Il sert surtout de poste de traite des fourrures et de poste de transport entre EDMONTON et la région de l'Athabasca. Le cheval et le bateau à aubes assurent sa survie jusqu'en 1921, année où la voie ferrée se rend jusqu'à Waterways (aujourd'hui Draper), à 12,8 km au sud. En 1925, le chemin de fer est prolongé de 6 km vers le nord et le site devient l'endroit permanent de Waterways. Par la suite, plusieurs usines de transformation du poisson s'y installent et on y développe une industrie d'extraction du sel. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, la ville sert de base importante au projet de PIPELINE CANOL. Cette activité commerciale accrue incite Waterways et Fort McMurray à fusionner en 1947; le nouveau village se nomme McMurray. Un an plus tard, McMurray obtient le statut de ville et devient Fort McMurray en 1962.

En 1964, Fort McMurray se modernise. Les responsables du projet de la Great Canadian Oil Sands (maintenant Suncor Energy Inc) reçoivent la permission de construire une usine d'extraction du pétrole des sables bitumineux. La ville passe de 1 200 à 10 000 habitants dans le milieu des années 1970. Un second projet qui voit le jour dix ans plus tard (Syncrude Canada) stimule la croissance économique et, en 1981, la ville compte près de 31 000 habitants. À la fin des années 1990, Fort McMurray entre dans sa troisième phase, qui se poursuit à ce jour. Ses revenus d'impôts étant insuffisants pour suivre le rythme de croissance de l'industrie, Fort McMurray fusionne avec le district en voie d'amélioration à fortes rentrées fiscales. Près des deux tiers de la population travaillent pour une compagnie pétrolière ou leurs entrepreneurs. Fort McMurray est aussi le centre administratif, de services et d'échanges commerciaux de Wood Buffalo.

Enfin débarrassée de son image de ville-champignon, Fort McMurray est aujourd'hui une ville moderne et pleine de vitalité, dotée de collèges, et où la communauté culturelle et artistique est florissante. Parmi les attractions, notons l'Oil Sands Discovery Centre, qui offre la présentation et l'interprétation de l'histoire, la technologie et l'importance de l'industrie des sables bitumineux, et Heritage Park, qui présente l'histoire de Fort McMurray, de l'époque de la traite de fourrure jusqu'aux années 1970.