Les martins-pêcheurs appartiennent à la famille des Alcédinidés, des oiseaux robustes à grosse tête, à bec fort et pointu, à queue courte et à petits pieds. Le doigt central et le doigt externe sont réunis sur plus de la moitié de leur longueur. Cette famille compte 95 espèces dans le monde. Son seul représentant au Canada, le Martin-pêcheur d'Amérique (Ceryle alcyon), mesure de 30 à 33 cm de longueur. Il a le dessous blanc, le dos bleu-gris et une grande crête double en dents de scie sur la tête. Il vit pratiquement partout au Canada au sud de la limite forestière.

Régime alimentaire
Les martins-pêcheurs se perchent sur des branches mortes au-dessus de l'eau, à l'affût de petits poissons, de grenouilles et de gros insectes aquatiques. Ils plongent tête première pour capturer leur proie, se submergeant parfois complètement. Ils retournent sur leur perchoir, contre lequel ils frappent leur proie à plusieurs reprises avant de la projeter dans les airs et de l'avaler tête première.

Nidification
Le Martin-pêcheur d'Amérique défend ses territoires d'alimentation le long des cours d'eau. Son nid est aménagé au fond d'un terrier de un à trois mètres de longueur, qu'il creuse dans la paroi de terre d'une berge. Quand la femelle commence à incuber ses cinq à huit oeufs blancs, le mâle lui apporte la nourriture au nid. Les jeunes récemment éclos se blottissent en une masse compacte pour conserver leur chaleur. Le terrier est souvent réutilisé d'une année à l'autre. Les écailles de poisson et les os régurgités de la saison précédente sont alors utilisés comme matériel pour la construction du nid.