Morton, William Lewis

William Lewis Morton, historien et professeur (Gladstone, Man., 13 déc. 1908 -- Medicine Hat, Alb., 7 déc. 1980). Après des études à l'U. du Manitoba et à Oxford, Morton fait une longue carrière comme professeur d'histoire à l'U. du Manitoba et l'U. de Trent tout en se distinguant par une longue liste de publications. Dans les années 50, il est un des historiens canadiens les plus connus et les plus compétents. Ses écrits cherchent constamment à concilier l'attention qu'il porte aux spécificités régionales et son souci de comprendre la nature de l'identité canadienne, spécialement telle qu'elle résulte, dans sa formation et sa structure, de l'influence des liens impériaux de la colonie avec la France et l'Angleterre. Parmi ses nombreux livres, dont le ton et l'interprétation sont conservateurs, citons The Progressive Party in Canada (1950), qui remporte le Prix du Gouverneur général dans la catégorie études et essais, Manitoba: A History (1957) et The Canadian Identity (1961). The Critical Years (1964) est un volume de la Canadian Centenary Series, collection dont Morton dirige la rédaction. « L'histoire n'est pas un mystère réservé aux spécialistes, a-t-il écrit, c'est l'image qu'une collectivité se fait d'elle-même et la manière dont elle classe ses idées. »