Créée en 1992 et située sur l'Île Banks, au centre de la large vallée de la rivière Thomsen, le parc national Aulavik (1992, 12 200 km2) porte un nom inuvialukton signifiant « là où les gens voyagent ». Le nom a été suggéré par un des anciens de Sachs Harbour, la seule communauté de l'île.

On accède au parc par avion nolisé à partir d'Inuvik, à environ 800 km au sud-ouest du parc. C'est un des parcs le moins visité de tout le réseau des parcs nationaux. La plupart des visiteurs descendent en canot ou en radeau la Thomsen, la rivière navigable la plus septentrionale du Canada.

Histoire naturelle
La vallée de la rivière Thomsen est la région du monde où le BOEUF MUSQUÉ est le plus prolifique. L'île Banks en abrite quelque 47 000. Ces bêtes à longs poils rudes parcourent les marais de la vallée et s'y nourrissent de saules herbacés, de carex et d'herbages.

Le cours inférieur de la rivière Thomsen, avec les lacs et les étangs de la toundra à proximité, ont été désignés SANCTUAIRE D'OISEAUX migrateurs en raison du grand nombre de bernaches cravant qui les fréquentent. À l'ouest, la rivière est bordée par une version arctique des BADLANDS, paysage de profonds ravins aux ramifications multiples, assurant un habitat de reproduction au FAUCON PÈLERIN, au faucon gerfaut et à la buse pattue.

À l'est, des lits de sable, de schiste argileux et de silt, et des filons de charbon et de schiste charbonneux, renferment des arbres et des PLANTES FOSSILES de la fin de l'ère des dinosaures, il y a plus de 65 millions d'années.

Histoire humaine
Des sites archéologiques remontant à 3400 ans témoignent du riche patrimoine culturel de la région.