Le parc national Wood Buffalo (créé en 1922, 44 802 km2) est créé dans le but de protéger le dernier troupeau de bisons sauvages. Déclaré Site du patrimoine mondial en 1983, ce parc, qui est le plus grand parc national du Canada, chevauche la frontière de l'Alberta et des Territoires du Nord-Ouest.

Histoire naturelle
Le parc regroupe trois écosystèmes importants : de hautes terres forestières marquées par des incendies; un plateau mal drainé parsemé de cours d'eau méandriques et de nombreuses tourbières; et le delta Paix-Athabasca, qui est un des plus grands deltas situés à l'intérieur des terres et un site RAMSAR (milieu humide d'importance internationale). On y retrouve également de vastes plaines salées où les amoncellements de sel peuvent atteindre 2 m de haut, ainsi qu'un des meilleurs exemples de reflief Karstique de l'Amérique du Nord.

De 1925 à 1928, on introduit dans le parc 6673 bisons en provenance de Wainwright, en Alberta. Malgré les bonnes intentions qui ont motivé cette décision, elle expose le troupeau de bisons du parc à la tuberculose bovine et à la brucellose. Le parc constitue également un excellent habitat pour de nombreux autres animaux sauvages tels que l'orignal, le caribou, le loup et l'ours noir. Les terres humides abritent de nombreux rats musqués, castors et visons, tandis que la forêt abonde de renards, de lynx, d'hermines et d'écureuils roux.

Dans le delta, la faune aquatique est abondante. Plus d'un million de canards, d'oies et de cygnes traversent la région située sur leur route migratoire (voirMigration), mais plusieurs demeurent pour y nidifier. Le parc est reconnu comme étant le seul lieu de nidification de la grue blanche d'Amérique.

Histoire humaine
La région est habitée depuis la fin de la glaciation. Au cours des derniers siècles, des bandes nomades de Cris et de Chippewyans ont partagé étroitement ce milieu. Leurs descendants occupent le parc et continuent de pratiquer la pêche, la chasse et le piégeage. Il s'agit du parc canadien ayant la tradition la plus établie d'exploitation par des autochtones pour la subsistance.

Installations
Conformément à sa vocation de parc sauvage, les installations de Wood Buffalo sont simples et peu nombreuses. Le seul terrain de camping accessible en véhicule et la plupart des sentiers de randonnée pédestre sont situés le long du chemin Pine Lake qui s'étend vers le sud à partir de fort Smith, dans les Territoires du Nord-Ouest. Les bureaux administratifs du parc sont situés à Fort Smith et à fort Chipewyan, en Alberta.