Le rat-kangourou est un rongeur solitaire et strictement nocturne qui appartient à la famille nord-américaine des Hétéromyidés. Cette famille comprend 75 espèces (voir Souris à abajoues). Des 14 espèces de rats-kangourous, on en retrouve qu'une seule au Canada : le rat-kangourou d'Ord (Dipodomys ordii). Cette espèce habite la région des Grandes collines Sand du Sud-Ouest de la Saskatchewan et de l'Alberta et elle est l'un des rares mammifères canadiens adapté au milieu désertique.

Description
Les membres antérieurs du rat-kangourou sont courts et faibles alors que les postérieurs sont puissants. La queue, plus longue que le corps, est utilisée comme point d'appui et comme balancier. Ceci permet à ce rat de se déplacer par bonds. La longueur totale du rat-kangourou peut atteindre 28 cm dont environ la moitié pour la queue. Le dos est de couleur fauve et le ventre est blanc. On trouve également des taches blanches au niveau de la lèvre supérieure au dessus des yeux ainsi que derrière les oreilles. Il y a aussi des lignes blanches qui traversent les hanches. Les abajoues sont utilisées pour transporter des graines au terrier où le rat-kangourou hiberne.

Régime alimentaire
En plus des graines, des insectes sont aussi consommés. Les rats-kangourous boivent très peu d'eau, étant adaptés pour réduire au minimum leurs pertes d'eau du fait qu'ils vivent en milieu aride. Malgré leur grande agilité, ils sont la proie de mammifères carnivores, d'oiseaux et de serpents.

Reproduction et développement
Au Canada, la pariade a normalement lieu au printemps. La gestation dure 29 jours ou 30 jours. Les femelles peuvent produire annuellement deux portées ou plus, ayant en moyenne de trois à quatre petits par portée.