Temps

Les conditions atmosphériques à un moment et en un lieu déterminés sont ce qu'on appelle le temps. Le CLIMAT est l'ensemble des caractéristiques du temps, incluant les conditions moyennes et extrêmes au fil des mois, des saisons et des ans. La MÉTÉOROLOGIE est l'étude des mouvements, des processus et des phénomènes atmosphériques. Le temps est régi par l'interaction de l'atmosphère, de l'eau qui se trouve dans l'atmosphère et sur terre (OCÉANS, RIVIÈRES, LACS) et de la croûte terrestre, qui sont tous régis par l'ÉNERGIE SOLAIRE provenant du soleil.

La MÉTÉOROLOGIE tente de comprendre les variations atmosphériques afin de prédire les conditions climatiques qui prévaudront dans un lieu précis et à un moment précis, notamment la température, les VENTS, les NUAGES, les précipitations et l'HUMIDITÉ. La météorologie a de nombreuses applications. Pour le grand public, elle sert entre autres à choisir les vêtements appropriés. Elle sert aussi à prévenir et à combattre les INCENDIES de forêt et à déterminer l'horaire des navires et des avions. L'emplacement géographique est l'un des nombreux facteurs qui déterminent le temps. Dans les régions tropicales, la fin de l'été et le début de l'automne sont la saison des orages tropicaux, notamment des OURAGANS et des typhons.

Sous les latitudes tempérées (entre 30° et 60° de latitude N ou S), il existe des Cyclones de zone tempérée qui entraînent diverses conditions climatiques, entre autres les BLIZZARDS, les fortes pluies et les vents forts. Les ORAGES sont également fréquents dans de nombreuses zones tempérées, ce qui présente le risque de FOUDRE, de GRÈLE, de vents en rafale causant des dommages et de TORNADES. Sous les latitudes septentrionales, l'hiver entraîne le risque de REFROIDISSEMENTS ÉOLIENS dangereux, de blizzards et de froid extrême. Le temps est également influencé par des phénomènes qui se produisent dans l'océan tels EL NINO ou LA NINA. Des catastrophes naturelles comme l'éruption de VOLCANS et les changements de la chimie atmosphérique, par exemple le brouilard de CO2 ou même l'ALTÉRATION CLIMATIQUE liée à la couche d'ozone pourraient entraîner des changements importants quant au nombre et à la gravité des dommages causés par le temps.

Le temps et le climat ont toujours fasciné les gens et leur ont toujours semblé une énigme. Au XVIIe siècle, grâce à l'invention du thermomètre et du baromètre, l'observation scientifique du temps et l'élévation de la météorologie au rang de science physique deviennent possibles. De nos jours, plus de 150 services météorologiques nationaux s'échangent plusieurs fois par jour, par l'intermédiaire de l'organisation météorologique mondiale, des renseignements météorologiques