Tsunami

 Un tsunami est la propagation d'une série de vagues océaniques habituellement provoquée par un important SÉISME sous le fond de la mer ou à proximité, mais également par une éruption volcanique, un glissement de terrain sous-marin, un éboulement le long de la côte ou un impact météorite. La majorité des tsunamis se produit dans le Pacifique, mais toutes les populations et les infrastructures côtières sont vulnérables. Le tsunami du 26 décembre 2004 dans l'océan Indien, qui a fait 230 000 victimes, est le plus important des cent dernières années. L'action destructrice de ces tsunamis de grande étendue, aussi appelés télétsunamis, traverse des bassins océaniques d'un bout à l'autre; ce qui les classe parmi les CATASTROPHES naturelles aux répercussions les plus étendues.

Là où l'océan est profond, la vitesse d'un tsunami avoisine celle d'un avion à réaction et sa longueur d'onde peut atteindre au moins 100 km. Mais comme son amplitude dépasse rarement un mètre, il passe inaperçu aux marins naviguant au large. À son entrée en zone côtière peu profonde, il ralentit et la vague gagne en hauteur, atteignant parfois 30 m ou plus. Les signes annonciateurs d'un tsunami consistent en un tremblement fort et prolongé du sol dû à un séisme à proximité, ou le recul soudain de la mer.

Système d'alerte
La région du Pacifique est pourvue d'un centre d'alerte aux tsunamis depuis les tsunamis destructeurs survenus entre 1946 et 1964. Des systèmes semblables existent pour l'océan Indien et pour la plupart des autres régions côtières. Le déclenchement d'une alerte dépend de la magnitude et de la localisation du séisme, et la menace d'un tsunami est ensuite confirmée par les mesures de niveau d'eau provenant du réseau de marégraphes. Une fois l'alerte déclenchée, les pays touchés ont le devoir d'alerter les communautés concernées. Les gens doivent suivre les indications et se rendre en lieu sûr. Comme un tsunami consiste en une série de vagues et que la première n'est pas toujours la plus grosse, il est risqué de retourner près des côtes avant que les autorités ne jugent l'endroit sécuritaire.

Tsunamis canadiens
Le 18 novembre 1929, un séisme dans les Grands Bancs provoque un tsunami de 5 m de hauteur qui frappe la péninsule Burin à Terre-Neuve, causant la mort de 26 personnes. Le 28 mars 1964, un tsunami provoqué par un tremblement de terre survenu en Alaska occasionne des dommages de plusieurs millions de dollars dans les villes jumelles d'Alberni et de PORT ALBERNI, en Colombie-Britannique. On ne dénombre aucune perte de vie.