Whistler

  Whistler, station de villégiature de la Colombie-Britannique; population 9248 (recens. 2006), 8896 (recens. 2001), constituée en 1975. Située à une centaine de kilomètres au nord de Vancouver, près du PARC PROVINCIAL GARIBALDI, Whistler doit son nom aux MARMOTTES (ou « siffleux ») qui sont répandues au mont Whistler.

La communauté de Whistler est née de la croissance phénoménale de l'industrie des loisirs en général et, plus particulièrement, du ski alpin. Au début des années 1970, cette région de la Colombie-Britannique est peu habitée et ce qui allait devenir Whistler ne compte que quelques chalets de skieurs. En 1975, le gouvernement provincial crée une municipalité à Whistler avec une structure unique qui lui permet de fournir à la fois des services publics et privés. La promulgation de la Resort Municipality of Whistler Act en 1975 ouvre ainsi la région au secteur de la villégiature. On construit alors un vaste réseau de pentes de ski et de remonte-pentes aux monts Whistler et Blackcomb et, à l'ouest, on établit le village de Whistler au pied des monts. Aujourd'hui, plusieurs considèrent Whistler comme l'une des plus grandes stations de ski en Amérique du Nord, et de plus en plus comme un lieu de villégiature ouvert à longueur d'année.

Le village de Whistler n'est pas le seul lotissement de cette station de villégiature. En effet, on érige le premier établissement à Whistler Creek et il existe 17 autres lotissements. Dans les années 1990, la municipalité est la communauté urbaine de la Colombie-Britannique connaissant la croissance la plus rapide. Chez plus de 70 p. 100 de la population, l'âge varie de 20 à 54 ans (comparativement à 50 p. 100 dans le reste de la Colombie-Britannique et au Canada). En raison de la proximité de VANCOUVER, Whistler accueillera les épreuves de ski, de saut à skis, de biathlon et de luge des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010.