Issu d'une éminente famille noire partisane de l'anti-esclavagisme et de l'égalité des droits, Shadd déménage en 1896 de Chatham, en Ontario, à Kinistino, dans les Territoires du Nord-Ouest, où il est instituteur. En 1898, il revient à l'Université de Toronto pour y terminer ses études de médecine. Il pratique la médecine à Kinistino et, plus tard, à Melfort. Les autochtones et les colons blancs de la zone prairies-parc de la rivière Carrot en viennent à respecter ses talents de médecin de campagne et son énergie. Il ouvre une pharmacie, se lance dans l'agriculture mixte et l'élevage de bétail, est rédacteur en chef du journal de la ville et membre du conseil municipal et de divers comités. En 1901, il brigue les suffrages aux élections territoriales, mais sans succès. Candidat de l'Equal Rights Party aux élections de 1905, il ne s'en faut que de 52 votes pour qu'il devienne le premier Noir élu à une assemblée législative. Dans ses puissants discours et éditoriaux, il préconise plus de pouvoir pour les gouvernements provinciaux, une taxe pour le Canadien Pacifique et la décentralisation administrative des écoles. Une pierre de granite noir canadien marque son lieu de sépulture à Melfort.