Dresden, Ontario; pop. 2446 (recens. 2011), 2496 (recens. 2006). Dresden est située dans le sud-ouest de l'Ontario, en bordure de la rivière Sydenham. Elle possède le statut de ville pendant plus de 100 ans (constituée en 1882), jusqu'à sa fusion avec la nouvelle municipalité de Chatham-Kent (1998). Fondée en 1825 par un négociant de bois d'œuvre, son nom lui vient d'une ville allemande. La croissance de ce centre de l'industrie du sciage est lente jusqu'aux années 1860, quand un grand nombre de colons viennent s'établir sur ses terrains déboisés. En 1872, la population est suffisante pour permettre à la localité de se constituer en tant que village et, 10 ans plus tard, en tant que ville. Après le déboisement, la ville devient un centre local de services agricoles. Aujourd'hui, les deux industries principales sont la fabrication de pièces d'automobile et la transformation des aliments, qui utilise les récoltes de tomates locales.

En 1841, le révérend Josiah Henson, ancien esclave en provenance des États-Unis, aide à la mise sur pied du British American Institute, une école technique et un refuge pour les personnes fuyant l'esclavage. Dans son roman Uncle Tom's Cabin (1852; trad. La case de l'oncle Tom, 1953), Harriet Beecher Stowe s'est probablement inspirée de Henson pour son personnage de l'oncle Tom. Sa maison à deux étages, construite aux environs de 1842, fait maintenant partie du lieu historique de La case de l'oncle Tom à Dresden.