Oshawa

Oshawa. Ville constituée en 1924 et située sur les bords du lac Ontario, 53 km à l'est de Toronto. Les premiers colons à s'établir dans la région, des Loyalistes de l'Empire-uni, reçurent en 1778 des terres de la Couronne. En 1850, la communauté fut déclarée village et le nom d'Oshawa fut adopté. La croissance d'Oshawa, dont la population était de 124 000 âmes en 1986, est due dans une large mesure à l'établissement et à l'expansion des Robert Samuel McLaughlin's Carriage Works (1892, General Motors à partir de 1918). La somptueuse résidence de McLaughlin, Parkwood, érigée en 1915, fut la scène de plusieurs soirées musicales durant son existence. McLaughlin mourut en 1972, mais Parkwood, déclaré site historique en 1990, est encore utilisé pour des concerts de musique de chambre et des récitals.

Une harmonie municipale fut formée en 1870 et on lui donna le nom d'Oshawa Citizens Band en 1899. En 1920, l'harmonie s'associa à l'Ontario Regiment et fut nommée Regimental Band. Avec l'appui financier de McLaughlin, une salle de musique et un kiosque furent construits au Memorial Park entre 1940 et 1942 et agrandis en 1958. L'harmonie fut rebaptisée Oshawa Civic Band en 1968, et en 1991, elle donnait toujours des concerts dans le parc.

L'Oshawa Organ and Melodeon Manufacturing Co. fut fondée en 1872 mais déménagea à Bowmanville en 1873 et fut rebaptisée Dominion Organ and Piano Co. en 1875. L'Oshawa Piano and Cabinet Co. fut un autre fabricant d'instruments actif dans la ville. Dans les premières années du XXe siècle, Oshawa accueillit plusieurs organisations musicales venant d'ailleurs en Ontario et du pays de Galles, et des groupes d'études de la musique virent le jour. Un General Motors Music and Dramatic Club fut actif sous la direction de Leslie Unnitt.

En 1932, Reginald Geen, organiste à l'église unie Simcoe, réunit quelques professeurs de musique pour des rencontres, mais le chapitre d'Oshawa de l'ORMTA ne fut constitué qu'en 1938; il comptait 53 membres en 1991. Le centre d'Oshawa du CRCO fut inauguré en 1947 avec Charles Walker comme premier prés. Deux membres d'Oshawa ont servi comme prés. national du CRCO : Reginald Geen (1951-53) et Margaret Drynan (1982-84).

L'OS d'Oshawa (voir Orchestres), fondé en 1957, était à l'origine formé d'amateurs mais se développa en un ensemble communautaire semi-professionnel regroupant des instrumentistes locaux et des étudiants de l'Université de Toronto. Winston Webber en devint le chef en 1979 et occupait toutjours ce poste en 1991. Le Concordia Pops Ochestra est un groupement d'amateurs formé en 1972 pour jouer un répertoire classique léger. En 1991, son chef était Andrew Uranowski

L'Oshawa and District Council of the Arts, formé en 1963 au nom de la Chamber of Commerce, a favorisé la communication entre les groupes artistiques, coordonné le calendrier des manifestations artistiques et publié un mensuel à cet effet. Il a parrainé des festivals annuels. Le club Kiwanis d'Oshawa, établi en 1971, a aussi commencé à parrainer un festival de musique annuel; chaque printemps, pendant deux semaines, des candidats se produisent devant jury, et les plus méritants reçoivent bourses et trophées.

Plusieurs choeurs ont été actifs à Oshawa au fil des ans. Le Motor City Choir (1931-50) fut inauguré et dirigé par Reginald Geen. L'Oshawa Choral Society, un groupe formé en 1954 pour présenter des opérettes, débuta à Bowmanville mais s'établit peu après à Oshawa sous la direction de Hugh Martyn. La société a présenté chaque année des oeuvres de Gilbert et Sullivan et d'autres ouvrages; en 1991, son chef était Carl Hammond. Les Canterbury Singers (1953-68) était un ensemble de 16 à 18 voix dirigé par Margaret Drynan dont le répertoire était constitué d'oeuvres de la période Tudor et de l'école russe, d'oeuvres de Healey Willan et de la directrice. Les Barbershoppers, formés en 1949, ont présenté deux ou trois concerts par année, et des quatuors associés au groupe ont réalisé des tournées. Les Sweet Adelines, un groupe féminin, a été actif de 1957 à 1987. Le General Motors Choir (fondé en 1960) a été dirigé par Elsie Dobson (1960-74) et Jan Kinsman (1974 -). Les Oshawa Festival Singers, un choeur de 50 voix de jeunes filles, fut formé en 1972 par Elsie Drygala. Lorie Easton-Flynn lui a succédé en 1988.

L'Oshawa Folk Arts Council a été constitué en 1961 pour rassembler les cultures ethniques de la ville; il parraine diverses manifestations musicales et culturelles, dont une Fiesta Week avec des pavillons de plusieurs pays offrant des spécialités gastronomiques et des divertissements de leurs pays respectifs.

Parmi les plus éminents superviseurs de la musique à l'école, il faut citer Leslie Unnitt, Leonard Richer, Wallace Young, Jean Cook et Margaret Drynan. L'Eastdale Collegiate Institute est la seule école de la ville possédant un auditorium, foyer de l'OS d'Oshawa.

En 1979, l'ancien édifice de la police a été converti en un centre d'arts et sa cour intérieure en un petit auditorium. En 1987, un édifice entièrement rénové était inauguré comme Arts Resource Centre; il loge des bureaux, des salles de réunions et un espace pour les répétitions utilisé par l'OS d'Oshawa.

Parmi les musiciens nés à Oshawa ou dans la région, citons Norma Beecroft, Frank Churchley. Raymond Dudley, Shirley Harmer, Gwendolyn Koldofsky, Waugh Lauder, Stanley Osborne et Bertha Tamblyn,